Bienvenue dans l’univers d’Alexandre Guhl

photoofficielle

Alexandre Guhl (1929-1998) n’a pas connu Internet. À peine avait-il découvert le téléphone portable lorsqu’il s’est endormi dans la nuit du 6 au 7 septembre 1998, pour ne jamais se réveiller. Impossible de savoir ce qu’il aurait pensé de ces nouvelles technologies qui permettent de partager photos, idées et vidéos quasi instantanément avec quiconque, dans le monde entier. Lorsqu’il organisait au Casino de Montreux le « Salon des jeunes » (peintres) en 1947 et 1948, il fallait se déplacer pour voir des œuvres. Aujourd’hui, il nous est possible de montrer les siennes par ce biais, et ainsi de répondre aux nombreuses demandes d’un site officiel du peintre montreusien. Que fallait-il faire ? Analyser, trier, sélectionner et élaguer ? Nous avons choisi le parti pris de la générosité et de l’éclectisme qui caractérisaient Alexandre Guhl, jamais avare d’un dessin sur un coin de nappe en papier, d’un portrait sur le vif, d’un logo pour une association. Son talent inné, il le mettait à la disposition des autres, explorant diverses techniques avec succès. Son humour et son ironie apparaissent dans nombre de dessins, notamment ceux réalisée pour le magazine L’Illustré. A l’heure actuelle, paradoxe des temps modernes, on n’existe pas si l’on n’est pas virtuel.. Alexandre Guhl existe donc encore, grâce à la « réalité virtuelle »… et à ceux qui visitent ces pages. Ce site en construction permanente vous permet de papillonner, de picorer et de butiner parmi ses œuvres. A vous de les découvrir dès maintenant !